Publié par : coolsim | 6 11 2008

Yes you can !

« Votre victoire a démontré que personne dans le monde ne devrait avoir peur de rêver de changer le monde pour le rendre meilleur », a écrit le premier président noir d’Afrique du Sud (Nelson Mandela) au premier président noir des Etats-Unis (Barack Obama).

Au chapitre des espérances, Mandela se dit « confiant » que Obama va « combattre partout le fléau de la pauvreté et de la maladie », et « faire des États-Unis d’Amérique un partenaire à part entière dans une communauté de nations ».

Une façon indirecte de pointer du doigt l’unilatéralisme souvent reproché à Washington durant les années Bush. « Cette élection a enfin brisé la plus haute barrière de préjugés de l’histoire de l’humanité. Pour nous au Nigeria, nous devons tirer une leçon de cet évènement historique qui ouvre une ère totalement nouvelle », déclare pour sa part Umaru Yar’adua, le président de la plus grande nation noire du monde (140 millions d’habitants).

« Barack Obama a été élu par les Américains pour redresser l’Amérique. Donc il redresse d’abord l’Amérique avant d’aller penser à un autre pays », a-t-il souligné, reprenant l’opinion de plusieurs journaux du continent. Aboulaye Wade, président de la république du Sénégal.

Tiré d’une dépêche de l’AFP intitulée « du rêve et une leçon de démocratie pour l’Afrique », il me semble que les trois déclarations que j’ai selectionné sont à l’image de la façon dont il faut je pense se positionner par rapport à cette historique élection.

D’abord se réjouir, se mettre à rêver. Les occasions de faire la fête pour un événement politique sont si rares qu’elles doivent être d’autant plus célebrées. De plus, il est nécessaire il me semble dans ce genre de moment de laisser un temps avant d’avoir un certain recul. La naïveté a du bon (dis-je écrivant deux jours après l’élection…). De plus on peut l’apprécier d’autant plus cela vu le fair play de M. Mc Cain et l’absence de réelles contestations concernant les problèmes liés aux machine à voter.

Ensuite espérer, ne pas prendre les choses qui se sont passées pour acquises et contrairement à l’adage: tiré les leçons de la victoire. L’élection de M. Nelson Mandela n’a été en Afrique du Sud qu’un premier pas. Je pense que la plus grosse partie des problèmes liés à la couleur de peau n’est résolue que quand notamment un dirigeant noir est contesté pour des motifs politiques, sans tenir compte d’une quelconque race, couleur de peau, religion, etc. Tel l’a été pour poursuivre avec l’Afrique du Sud le cas pour Thabo M Beki, dont le gouvernement a été récemment désavoué.

Enfin, sans pour autant dire comme j’ai pu l’entendre que « un homme en costard reste un homme en costard » ou que voter ne sert à rien, ne pas avoir de trop grandes espérances. La conjoncture, le système financier, la misère est ainsi que même à la tête d’une grande puissance comme les EU M. Obama n’est pas superman ni Mère Térésa ni même les deux à la fois. Mieux vaut vraisemblablement Obama qu’un autre mais la volonté politique est une chose, l’effectivité d’une action politique en est une autre.

Néanmoins comme le dit la RueKétanou: « la chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule ». On pourrait même aller plus loin en disant la vie ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule. Alors si l’élection de Barack Obama a donné de l’espoir, de quoi se réjouir et sourire il y a fort à penser que le 4 novembre, plutôt que trois pas en arrière le monde a fait un grand pas en avant.

PS: je conseille vraiment vraiment de lire A long walk for freedom (un long chemin vers la liberté) de M. Nelson Mandela. Autobiographie dérangeante, passionnante, étonnante, mais surtout très enrichissante.

PS (2): ici du gel sur les voitures quasiment toute la journée, deux degrés à 14h: définitivement l’hiver est là !

Publicités

Responses

  1. Oui c’est une bonne nouvelle pour l’Amérique et le monde entier mais je reste quand même prudent… on se dirige plus vers un retour à la normale après la catastrophe Bush que vers un nouveau monde, à mon avis…
    2°C l’aprem… un peu glagla c’est vrai… mais est-ce l’hiver ou seulement l’automne finlandais ?
    ici 12°C l’aprem… un peu déçu je m’attendais à plus froid…

  2. Oui la prudence est de mise, c’est certain et c’est en partie ce que je veux dire.
    Mais il n’empêche que d’une part il est nécessaire de se permettre de rêver un petit peu et d’autre part pour une fois qu’un président n’est pas élu par défaut autant se réjouir car outre le fait qu’il soit le premier président noir, il a quand même été élu avec une avance confortable.
    Le choix a été fait: nous allons voir maintenant.

    Concernant la température, le givre s’installe petit à petit sur les voitures, les bateaux sont mis au sec et les températures diminuent doucement mais surement sans gros changement comme apparemment en France. Ce qui est un peu usant je dois avouer. Et en plus je pense que c’est que l’automne…

  3. J’ai envie de dire… Non en fait rien à rajouter. Je suis d’accord avec toi. (Inutile comme commentaire?) :)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :