Publié par : coolsim | 19 11 2008

Les 10 objets indispensables de Erasman.

Comme Endemol,  je développe les concepts (accompagné d’une tablette de chocolat avec des noisettes d’ailleurs scandaleusement finie avant d’avoir trouver le no10…).

Si Erasman n’est pas franchement le mec ou la nana (Eraswoman ou Erasmette pour les intimes) le plus matérialiste du monde, être loin de son home sweet home implique une certaine dépendance. Que je vais d’ailleurs tenter d’expliquer.

No 1: La carte bleue                                       Number one car celle là si tu la perds c’est vite la galère ! Deux semaines pour en avoir une nouvelle, et vu que une loi inventée par un sacré enfoiré fait que tu la perds ou elle marche plus juste quand tu n’a plus un euro sur toi et quand tu devais renouveler ta carte de transport c’est d’autant plus la merde… Surtout en Finlande où ils l’utilisent un maximum.

No 2: L’ordinateur (et le nécessaire skype)    Comment regarder des streamings à deux heures du mat’ sinon? Très important de savoir que Susan couche avec un peintre après s’être fait un jardinier… Ou comment être au courant des soirées ou activités qui sont annoncées principalement via la mailing list. Voire comment rendre les cas pratiques que Martin nous a demandé de lui résoudre en guise d’exam final, comment recevoir les mails de Teija -coordinatrice des étudiants étrangers-, comment avoir des résultats d’examen ??? Et -ajoutons un « surtout » pour leur faire plaisir- comment alors communiquer avec la famille et les amis qui bizarrement ne sont pas tous venus à Helsinki se geler en Erasmus ?

No 3: Le lecteur mp3                        Car un bon George Brassens, un Tiken Jah Fakoly même un Under the bridge des Redhotchillipeppers ça fait toujours du bien à la salle de sport pour courir et faire du surplace sur un stupide tapis. Car France Inter et Allo la planète à Helsinki dans le métro ça fait vraiment « la différence ». Car Radiohead sous la pluie, en pleine nuit c’est de suite beaucoup mieux.

No 4: Le petit dico d’anglais           Autant être réaliste, le fluent english c’est pas encore ça. Et quand vous avez un texte de doctrine juridique… ça sert !

No 5:La ESN carte                          Si tu n’as pas le budget d’Abramovitch en soirée, si toi aussi tu veux boire de la bière dégueu « discountée » alors prend la carte ESN (de l’assoc’ des étudiants Erasmus).

No 6:Le guide touristique             Parce que c’est toujours mieux de savoir où aller. Prendre l’air ça a du bon mais tant qu’à faire autant que ce soit beau. Parce quand tu entends ‘Porvoo’ ça donne pas forcément envie d’y aller alors qu’en fait c’est super beau.

No 7:L’appareil photo                  Erasman est à la fois étudiant et touriste -remember-, fait râler tes potes et montre leur que t’as pas fait deux milles kms pour aller seulement lire de la doctrine juridique en anglais. Et puis faudra bien se souvenir du bon vieux temps.

No 8: Des bières ou des cigarettes voire de la drogue.            Histoire de se socialiser rien de mieux qu’un bout de vice. En arrivant dans ma collocation quand mes flatmates m’ont offert une bière après ma journée de transport je promets que j’ai eu d’entré un a priori positif quant à comment ça allait se passer. Toujours mieux d’avoir ce genre de truc à partager pour entamer une conversation et entamer un intense processus de socialisation.

No 9: Les hauts parleurs                          Car Erasman fait partager sa musique préférée. Une fête sans « gros son » est elle une vrai fête ? Comment alors montrer que Mireille Mathieu chantant la marseillaise c’est terrifiant ??

No 10 : Le décapsuleur et le tire bouchon          Même s’il suffit parfois à certains d’un stylo pour ouvrir un bouteille de vin, d’un bout de trottoir ou d’un briquet pour décapsuler une bière, c’est toujours mieux pour ta caution et pour éviter de se retrouver comme des débiles ou aux urgences voir comme des débiles aux urgences.

Le grand absent: le téléphone portable car tout se fait par internet même si ces $*% de finlandais ont inventé le paiement de la machine à laver via le téléphone portable (appel sur un numéro surtaxé puis tu appuies sur un bouton).

Moi !

Publicités

Responses

  1. Simon c’est pas Susan qui couche avec le jardinier c’est Gaby ;)
    Sinon tu fumes désormais ? lol

    Bises, je viendrai surement en avril, vols à 130e j’ai pas trouvé moins cher…

  2. En effet ! J’ai surement fait une confusion avec Mike le… plombier. Ah ces artisans. ;-)
    D’autre part si tu avais remarqué le « ou » tu aurais pu éviter de de te demander si je fumais ou pas. Jme rattrape sur les bières.
    Sinon Helsinki ça restera toujours cher. Malheureusement.

    A+


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :