Publié par : coolsim | 11 03 2009

Des petites joies de la collocation.

En cette matinée du 11 mars 2009, et pendant que ma machine à laver le linge est en marche, nous parlerons de la vie en collocation.

En cette année Erasmus la collocation est pour moi quelque chose de nouveau, ayant vécu trois ans en studio depuis mon bac. Cela a de plus une certaine importance dans le contexte de l' »expatriation » car seul à l’étranger la présence de quelques personnes dans le lieu on l’on vit, un soir de semaine où rien de spécial n’est prévu par exemple, a ce côté convivial non négligeable.

Cela peut être réconfortant dans le cas où l’un de nous se sente un peu seul. Cela peut être très pratique: la collocation est un important lieu d’échange d’informations. Cela peut être très enrichissant car c’est dans le partage de moments assez calmes que se font la découverte d’une culture, de personnes. Cela peut être très socialisant: entre les amis erasmus en visite dans l’appartement et les « visitors » extérieurs on fait de nombreuses rencontres.

Mais non nous ne mangeons que peu souvent tous ensembles -je ne me suis toujours pas mis au mode allemand du « je mange à 18h et jamais du sucré » -, non nous ne sommes pas inséparables. Ce n’en fait néanmoins pas une mauvaise collocation !

Oui nous organisons ensemble des soirées (des ééénooormes soirées, les fameuses Kontula Parties), oui nous sortons parfois en soirée entre colocataires. Hier c’était soirée football ! Samedi dernier avec Thomas et deux de ses invités, journée à Lahti pour assister à une manche de la coupe du monde de saut à ski. Sympa l’immersion dans l’univers du sport finlandais: super ambiance. C’était marrant, notamment au premier semestre -quand le norvégien Emil et le suisse Olivier n’avait pas encore été remplacés par Thomas -Allemagne- et Roberto -Italie-, de voir le balai de cuisiniers en puissance: d’abord Marius vers 17h45 (alors que je finissais généralement un léger quatre heures), puis le Norvégien et le Suisse. Je clôturais la session de cuisine vers les 21h30-22h alors que Marius revenait généralement pointer son nez pour grignoter trois trucs et faire sa vaisselle…

C’est vraiment sympa de pouvoir avoir comme ça des discussions plus ou moins longues tranquillement à tout moment de la journée. De pouvoir prendre le temps de connaitre un peu les gens que seulement en soirée. Même si j’ai conscience que toute les collocations ne se passent pas comme ça (bonne ambiance et grand appart’ ne doivent pas être facile à trouver partout…) je ne pense pas que je me remettrais en studio.

Ma lessive doit être maintenant terminer, demain je pars pour Berlin voir un ami, il faut que je prépare un minimum mes affaires.

A bientôt.

Publicités

Responses

  1. J’allais faire un article su la colocation aussi. Non pas que ca ce passe mal, mais je n’aime absolument pas ça ! Question de personnalité.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :